financial_times

Karim el-Alami thinks big. Since finishing university two years ago, the young Moroccan engineer and a friend have developed software that uses artificial intelligence to manage renewable energy costs. Their company, Elum Energy, will start deploying the software in telecoms towers around Morocco this summer. They are considering exports and are in talks with operators in a number of countries of sub-Saharan Africa.

“My hope is to deploy our software in every solar storage [unit] that is launched in Africa in the next five years,” says Mr Alami.

He and his business partner, Cyril Colin, are well placed to succeed. They are part of a small band of entrepreneurs that has spotted an opportunity in a new but growing field of energy storage for renewables.

Consultez l’article original en cliquant ici

the_national_small

Global energy markets have been in flux for the past decade. Prices of solar and wind power are at record lows, natural gas is trading well below its historical average and oil prices are a fraction of where they were just a few years ago. Today’s low-cost environment is opening up new options for electricity generation, just as energy storage technology is coming of age 
In Morocco, eLum has developed software that uses artificial intelligence to manage on-grid and off-grid energy costs for large industry

Consultez l’article original en cliquant ici

energystream

Elum est l’une des startups françaises qui ambitionnent de révolutionner le monde de l’énergie. Récompensée par déjà de nombreux prix, notamment lauréat de la Greentech Verte (concours organisé par Ségolène Royale et le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer), et présente à la COP22, Elum est une start-up à suivre. Ainsi, nous avons rencontré l’un de ses cofondateurs, Karim El Alami qui a accepté de nous présenter son projet entrepreneurial.
Bonjour Karim, pouvez-vous nous décrire en quelques mots la start-up ELum ? 

Consultez l’article original en cliquant ici

elpais2

El Acuerdo de París entró en vigor el 4 de Noviembre, cuatro años antes de lo anticipado, tres días antes de la COP22. El escenario perfecto para que la Cumbre del Clima de Marrakech colmará las expectativas. Iba a ser la COP de la implementación, marcando la transición de las eternas negociaciones que culminaron en el Acuerdo de París, hacia una nueva era centrada en la acción, la cooperación y las soluciones. Soluciones para mitigar las emisiones de carbono; mejorar las capacidades de adaptación y resiliencia; y construir una economía más inclusiva, equitativa y democrática. Y lo fue. Fue la COP de las soluciones

Consultez l’article original en cliquant ici

medias24

A 26 ans, le jeune Marocain Karim El Alami met à profit algorithmes et intelligence artificielle, pour produire de l’énergie renouvelable.

Après une participation à la MedCop Climat à Tanger en juillet 2016, la société de Karim El Alami, Elum, prépare le rendez-vous de Marrakech en novembre prochain. Entretien.

– Medias 24:  En quoi consiste l’offre technologique et économique d’Elum ?

– Karim El Alami: Elum développe une plate-forme logicielle Energy OS, qui permet aux bâtiments industriels et commerciaux d’être à la fois producteurs et consommateurs d’énergie.

Consultez l’article original en cliquant ici

Parmi les startups françaises qui ont fait le pari de l’Intelligence Artificielle, on peut citer Alkemics pour une connexion intelligente des marques et des distributeurs afin de mieux servir l’expérience omnicanal des consommateurs, Blue Frogs Robotics pour les robots compagnons (Buddy), Cardiologs Technologies pour la prise en charge des pathologies cardiaques, Elum Energy pour la gestion intelligente de l’énergie photovoltaïque, Scortex et Craft.Ai pour l’application de l’IA aux objets connectés, Julie Desk pour l’assistant personnel, ou encore Smart Me Up pour la reconnaissance faciale en temps réel.

Consultez l’article original en cliquant ici

article_utopie

Parmi les startups françaises qui ont fait le pari de l’Intelligence Artificielle, on peut citer Alkemics pour une connexion intelligente des marques et des distributeurs afin de mieux servir l’expérience omnicanal des consommateurs, Blue Frogs Robotics pour les robots compagnons (Buddy), Cardiologs Technologies pour la prise en charge des pathologies cardiaques, Elum Energy pour la gestion intelligente de l’énergie photovoltaïque, Scortex et Craft.Ai pour l’application de l’IA aux objets connectés, Julie Desk pour l’assistant personnel, ou encore Smart Me Up pour la reconnaissance faciale en temps réel.

Consultez l’article original en cliquant ici

echos_small

 Elum Energy pour la gestion intelligente de l’énergie photovoltaïque, Scortex et Craft.Ai pour l’application de l’IA aux objets connectés, Julie Desk pour l’assistant personnel, ou encore Smart Me Up pour la reconnaissance faciale en temps réel.

On notera que plusieurs start-up de cette liste ont remporté des prix d’innovation en 2015 et 2016. Soutenues par des incubateurs académiques (ParisTech Entrepreneurs, X-UP l’accélérateur de l’École polytechnique…), ces start-up font preuve aujourd’hui d’un fort dynamisme susceptible d’inspirer les différents acteurs de l’économie numérique et les décideurs politiques 

Consultez l’article original en cliquant ici

echos_small

 Elum Energy pour la gestion intelligente de l’énergie photovoltaïque, Scortex et Craft.Ai pour l’application de l’IA aux objets connectés, Julie Desk pour l’assistant personnel, ou encore Smart Me Up pour la reconnaissance faciale en temps réel.

On notera que plusieurs start-up de cette liste ont remporté des prix d’innovation en 2015 et 2016. Soutenues par des incubateurs académiques (ParisTech Entrepreneurs, X-UP l’accélérateur de l’École polytechnique…), ces start-up font preuve aujourd’hui d’un fort dynamisme susceptible d’inspirer les différents acteurs de l’économie numérique et les décideurs politiques 

 

Consultez l’article original en cliquant ici