Soutenus par l’Union européenne et la Région Ile-de-France, 5 start-up et des laboratoires dont le Laboratoire de météorologie dynamique (LMD, CNRS/École polytechnique/ENS Paris/Sorbonne Université), joignent leurs forces pour déployer des systèmes avancés de pilotage énergétique au sein de trois campus intelligents. 

Le projet « Grid Power for Sustainability » (GPS) a pour objectif de tester des infrastructures qui, demain, assureront un pilotage intelligent de la consommation énergétique. Représentant un investissement de 2 millions d’euros financé à hauteur de 42,5% par des fonds FEDER attribués par la Région Ile-de-France, il est porté par le groupe d’enseignement supérieur et de recherche CESI, le LMD, Evolution Energie, Clem’, DotVision, Elum et Luceor. 

Consultez l’article original en cliquant ici

Innover pour la transiiton - jaune et rouge

L’innovation au sein d’une start-up

Dans ce contexte, depuis la création de la société en 2016, Elum Energy a une stratégie de croissance 100 % basée sur le déploiement des énergies renouvelables. En particulier à travers le développement d’une technologie – l’Energy OS – de « pilotage automatique » de centrales de production solaire couplées à des systèmes de stockage d’énergie. La technologie permet de réduire les coûts opérationnels de ces centrales tout en assurant une énergie de qualité et fiable. Cela permet ainsi d’augmenter la rentabilité de ces sites de production, favorisant l’intégration des renouvelables au mix énergétique sur les réseaux interconnectés et permettant la création de réseaux isolés bas carbone dans des zones plus reculées (îles, pays en développement). L’Energy OS permet de gérer de multiples configurations d’utilisation du stockage d’énergie : autoconsommation, résilience, services réseaux… de manière simple et efficace pour les développeurs de projets.

Consultez l’article original en cliquant ici

grid power

Les smart grids sont des systèmes énergétiques communicants qui intègrent et anticipent la demande et la production, afin d’offrir flexibilité et sécurité au réseau. Soutenu par l’Union européenne et la région Île-de-France, le programme « Grid Power for Sustainability » met en jeu sept startups et laboratoires de la région parisienne (CESI, Laboratoire de météorologie dynamique, Evolution Energie, Clem’, DotVision, Elum, Luceor). Il testera des infrastructures de pilotage intelligent des consommations énergétiques, capables de gérer plusieurs niveaux (bâtiments, zones, véhicules électriques), avec des équipements de production décentralisée, de stockage et de mesure.

Consultez l’article original en cliquant ici

« L’intelligence » et les recommandations ne sont pas toujours décisives pour réaliser des économies d’énergie. Les chiffres optimistes évoquent 5% à 20% d’économie. eLum annonce ainsi un objectif de réduction de la facture d’électricité pour les industriels allant jusqu’à 20% grâce à l’optimisation temps réel de leur consommation couplée à une production propre, le plus souvent solaire. Il apparaît plus probable que la contribution de ces technologies représente quelques pourcents sur l’ensemble de la consommation car les données disponibles à ce jour sont limitées. Ces dernières seront cependant enrichies dans un futur proche. 

Consultez l’article original en cliquant ici

« L’intelligence » et les recommandations ne sont pas toujours décisives pour réaliser des économies d’énergie. Les chiffres optimistes évoquent 5% à 20% d’économie. eLum annonce ainsi un objectif de réduction de la facture d’électricité pour les industriels allant jusqu’à 20% grâce à l’optimisation temps réel de leur consommation couplée à une production propre, le plus souvent solaire. Il apparait plus probable que la contribution de ces technologies représente quelques pourcents sur l’ensemble de la consommation car les données disponibles à ce jour sont limitées. Ces dernières seront cependant enrichies dans un futur proche.

Consultez l’article original en cliquant ici

– Caroline Frontigny, co-fondatrice de la start-up franco-camerounaise UpOwa

– Stephan-Eloise Gras, co-fondatrice et directrice générale de Africa4Tech, plateforme d’innovation numérique en Afrique

– Karim El Alami, co-fondateur et directeur général de Elum, logiciel intelligent de gestion d’énergie qui permet d’optimiser les flux d’énergie entre panneaux photovoltaïques, les batteries, le réseau et le bâtiment.

Consultez l’article original en cliquant ici

elum-website-black-text

The many ways Elum Energy helps tower owners optimise cell site energy systems.
Elum Energy provide turnkey energy monitoring and control systems for grid-tied and off-grid telecom towers, lowering their energy costs. TowerXchange speak to Elum Energy’s CEO, Karim El Alami to understand more about their products and the important role they can play in optimising solar-hybrid sites.

TowerXchange: Please tell us about Elum’s history and footprint?

Consultez l’article original en cliquant ici

news_techabal_light

Africa has a well documented energy generation problem. Globally, Africa has the lowest electrification rates and even lower power generation rates. This has led entrepreneurs and stakeholders across the continent to turn to renewable energy sources such as solar and biomass to try and fill the gap 

One could argue that with the $9 billion Noor Ouarzazate complex and a mandate to reach 52% renewable energy by the year 2030, Morocco is already doing good energy-wise. The country enshrined sustainability in its constitution in 2011 and it built the largest wind farm in Africa in 2014. However, generating power is one thing and managing that power cost-effectively is another – that’s where Elum Energy comes in 

Consultez l’article original en cliquant ici

news_vieeco_light

La loi adoptée en 2011 est incomplète et inappliquée faute de textes d’application. La création et l’activation de l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique est la seule avancée notable. Les premières expériences menées par des entreprises privées sont convaincantes.

Plusieurs industriels ont été conviés à présenter leurs expériences, lundi 16 juillet à Rabat au siège du ministère de l’énergie, à l’occasion d’un atelier dédié à l’efficacité énergétique dans l’industrie. C’est le cas d’Amine Bengelloun, le patron de Multicerame, une entreprise spécialisée dans la production de carreaux céramiques basée à Berrechid

Consultez l’article original en cliquant ici