x-afrique et le dev numérique

En préambule de chaque table ronde, nous avons eu des « pitchs » de jeunes pousses. Neuf jeunes entrepreneurs ont ainsi présenté leurs projets d’entreprise dirigés vers l’Afrique.

Cyril Colin et Karim El Alami, deux diplômés de l’X et de Berkeley, ont également exposé leur projet. Leur start-up eLum, lauréate des Rethink Africa Awards, est une solution logicielle qui optimise l’utilisation de l’énergie solaire à l’aide d’algorithmes pour réduire les factures d’électricité des clients, favorisant ainsi une transition accélérée vers les énergies renouvelables.

Leur activité est actuellement proposée au Maroc et s’élargira bientôt au Sénégal. Le forum proposait également de découvrir l’exposition bilingue « Les Grands Moyens », oeuvre du photographe et vidéaste Joan Bardeletti, qui offrait une vision inédite du continent africain à travers cinq PME.

Consultez l’article original en cliquant ici

news_BFM_light

Ce mercredi, notre émission va vous présenter une innovation qui pourrait changer notre manière de consommer de l’énergie. On peut en effet produire cette dernière chez soi, grâce notamment aux panneaux solaires, mais peut-on maîtriser sa propre consommation d’électricité ? – Les éléments de réponse avec: Cyril Colin, cofondateur de Elum Energy. 

Visionnez la vidéo en cliquant ici

news_economiste_light

Baisser la facture électrique de ses clients, tel est le but que poursuit eLum. La jeune startup marocaine vient de présenter son premier projet au Maroc. Il s’agit d’un système intégré de gestion et de stockage d’énergie électrique et solaire installé pour le compte de la société Bonima-Steri, une usine dédiée à la fabrication d’éléments stériles pour le domaine médical dans la zone franche de Tanger.

Il est composé d’un ensemble de panneaux solaires, de batteries et d’un module électronique «intelligent» permettant de lisser les pics de consommation. C’est cet élément qui constitue la pièce maîtresse et où réside la valeur ajoutée d’eLum. «Le système dispose d’une intelligence artificielle qui lui permet de choisir la configuration optimale en termes de consommation électrique» affirme Karim El Alami, cofondateur d’eLum

Consultez l’article original en cliquant ici

news_media24_light

Fondée il y a deux ans, la start-up maroco-française Elum Africa a inauguré ce jeudi 19 octobre à l’usine Bonima Stéri de la TFZ de Tanger son premier site de gestion et de stockage d’énergie solaire. La cérémonie s’est déroulée en présence du secrétaire d’Etat à l’Investissement Othman El Ferdaous.

Elum Africa inaugure son premier site marocain de gestion et de stockage d’énergie solaire
Au centre, Karim El Alami et Othmane El Ferdaous.
Fondée il y a deux ans, la start-up maroco-française Elum Africa a inauguré ce jeudi 19 octobre à l’usine Bonima Stéri de la TFZ de Tanger son premier site de gestion et de stockage d’énergie solaire

Consultez l’article original en cliquant ici

bigstock-Ouarzazate-City-Morocco-175948681

This environment offers opportunities for those looking to finance energy projects, supply and construct solar and wind facilities or like Elum Energy provide innovative solutions to power issues. Elum Energy is a software as a service company which has developed an energy intelligence platform which uses artificial intelligence to save money on electrical bills. By taking forecasts and monitoring supply Elum uses software to analyse the best time to deploy and save energy.

Consultez l’article original en cliquant ici

news_switchers_light

Energy efficiency was one of the main motivators for two aspiring engineers who, after university graduation, were determined to revolutionize the way energy is consumed and produced in Morocco and rural communities in Africa.

Karim El Alami and Cyril Colin met at UC Berkeley in California, while studying for their double degrees in civil and environmental engineering. Driven to develop a less expensive and more efficient solar technology, the 27-year-old pair designed a software to manage and reduce electricity bills. They called it ELUM

Consultez l’article original en cliquant ici

news_polytechnique_light

Dans le cadre de votre étude sur les micro-réseaux intelligents, vous développez deux projets de démonstrateurs. Pouvez-vous nous les présenter ?

Le premier projet de micro-réseau intelligent se situe sur le bâtiment « La Fibre Entrepreneur – Drahi – X Novation Center » qui accueille notamment l’accélérateur de l’X. Avec la collaboration des start-up Elum Energy et Spinalcom, nous avançons vers des solutions de gestion intelligente de l’électricité.

Consultez l’article original en cliquant ici

news_expresso_light

Karim el-Alami pensa em grande. Desde que acabou a universidade, há dois anos, o jovem engenheiro marroquino e um amigo desenvolveram um software que usa a inteligência artificial para gerir os custos da energia renovável. A empresa deles – a Elum Energy [elum-energy.com] – vai começar a equipar as torres de telecomunicações de Marrocos este Verão. Mas já estão também a pensar em exportar a tecnologia e para isso iniciaram negociações com operadoras de vários países da África subsaariana. “A minha esperança”, diz Karim ao Financial Times, “é colocar o meu software em cada unidade de armazenamento de energia solar que for lançada em África nos próximos cinco anos”. Karim el-Alami e o seu sócio, Cyril Colin, fazem parte da nova geração de empreendedores que viram uma oportunidade no novo, mas crescente, campo de armazenagem de energia renovável.

Consultez l’article original en cliquant ici

BBC

Et si vos bâtiments consommaient « intelligemment » l’énergie qu’ils produisent ?
C’est exactement ce que propose l’entreprise du jeune entrepreneur marocain Karim El Alami. Lui et son cofondateur français, Cyril Colin, ont développé l’Energy OS, une plateforme d’intelligence artificielle de gestion de micro-réseaux électriques locaux comportant du stockage d’énergie automatisant les réductions de facture pour les acteurs industriels & commerciaux
En plus d’être renouvelable, l’énergie produite est consommée judicieusement, selon les besoins du bâtiment, ce qui en réduit le coût et évite les coupures

Consultez l’article original en cliquant ici